Carnets de Voyages

Carnet de Voyage Hommage

Hommage à une âme vénitienne partie trop tôt

Aujourd’hui mon article sera un peu différent car mon coeur avait besoin de s’exprimer sur le départ d’un breton expatrié depuis de nombreuses années à Venise et qui a partagé dans notre communauté d’amoureux de Venise beaucoup de choses.Il nous a fait découvrir le visage authentique d’une Venise hors circuit touristique à travers ses anecdotes, ses photos , ses recettes typiquement vénitiennes, les fêtes et les évènements notamment la Mostra de Venise, les bonnes adresses, un véritable amoureux de Venise et de l’Italie.

Voilà tu nous as quitté puisqu’une la vie en a décidé autrement mais nous ne t’oublierons pas…

RIP Alain Hamon

“Homme libre, toujours tu chériras la mer !
La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
Dans le déroulement infini de sa lame,
Et ton esprit n’est pas un gouffre moins amer.

Tu te plais à plonger au sein de ton image ;
Tu l’embrasses des yeux et des bras, et ton coeur
Se distrait quelquefois de sa propre rumeur
Au bruit de cette plainte indomptable et sauvage.

Vous êtes tous les deux ténébreux et discrets :
Homme, nul n’a sondé le fond de tes abîmes ;
Ô mer, nul ne connaît tes richesses intimes,
Tant vous êtes jaloux de garder vos secrets !

Et cependant voilà des siècles innombrables
Que vous vous combattez sans pitié ni remord,
Tellement vous aimez le carnage et la mort,
Ô lutteurs éternels, ô frères implacables !

L’homme et la mer Charles Baudelaire

Spread the love

2 commentaires

  • Brodin

    Rebonjour, je viens de tomber sur votre article et je suis touché par cet hommage. En tant que souffleur de verre qui à fait ses classes, entre autres, pendant 6 mois à Murano, cet article m’a émue! Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *